Créée en 2003 par Jean-Claude Tessier (comédien et conteur), Karine Trallero (danseuse) et Vincent Pommereau (musicien), la compagnie L’Oiseau-Tonnerre propose une écriture du mouvement par la parole, la danse et la musique.

Une sensibilité commune à la nature incite les trois artistes à créer des spectacles dans des espaces naturels, ou aménagés, jardins, parcs, pièces d’eau. Le spectacle investit la tradition orale, avec les contes et légendes, et la littérature écrite, avec une prédilection pour la poésie. Les danseuses Sara Frossard, puis Angèle Talou, se joignent à la compagnie. La danse se fait contemporaine ou ethnique, la musique parcourt les territoires du jazz et des musiques improvisées. L’ensemble séduit un « nouveau public » plus familier des jardins que des salles de spectacle.

L’Oiseau-Tonnerre participe à des projets écologiques (Al Kutun), spirituels (Dans les pas de François), évènementiels (Biennale de la Rose parfumée à Nantes). Prolongement du travail avec la nature, les créations de la compagnie se déploient dans des lieux du patrimoine, lavoirs, cloîtres et églises.

Un autre axe artistique est celui des échanges multi-culturels.

Lors d’un voyage au Cambodge en 2005, des liens se nouent avec des artistes cambodgiens, aboutissant en 2009 à une création franco-khmère, Le Lotus et la Rose. En 2011, Sara Frossard et le musicien Pierre-Jean Gaucher animent des ateliers en résidence à Phnom Penh. En 2014, Karine Trallero retourne à Phnom Penh pour travailler avec les danseurs, prélude au projet Four Elements, qui s’épanouira en 2015 au Cambodge, et en 2016 en France, avec le chorégraphe Christian Bourigault et le vidéaste Dominique Piollet.

Enfin, Jean-Claude Tessier investit le jazz avec Kind of Blue, l’écrit, les cris du jazz. La fusion des paroles et du Jazz rencontre un franc succés. La nouvelle scène du jazz, représentée par Paul Jarret, Alexandre Perrot et Ariel Tessier démontre qu'une relève brillante et inspirée est assurée. Kind Of Blue a déjà été joué une trentaine de fois et n'a pas dit son dernier mot !

 

C’est dans la continuité de ce parcours qu’est née l’idée de "Jardins de Danse", manifestation originale associant danse, musique et parole et qui s'est déroulée en Juillet 2013 dans les jardins qui entourent le Château de Viven.

 

La compagnie fait partie du collectif « les Arts du Chemin », regroupement d’artistes qui ont choisi de créer « hors les murs ».